AIDE AU DEUIL ET SPIRITUALITE
Bienvenue sur le forum PLUS PRESDESANGES. N'hésitez pas à vous inscrire si vous voulez un soutien ou tout simplement pour discuter. Nous vous demandons de vouloir vous présentez dans la rubrique PRESENTATION DES MEMBRES afin de mieux faire connaissance. Merci

A bientôt

AIDE AU DEUIL ET SPIRITUALITE


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Nous demandons aux nouveaux de se présenter dans le post adéquat pour mieux vous connaître et partager. Merci.
BIENVENUE SUR LE FORUM PLUS PRES DES ANGES

Partagez | 
 

 Les blessures de l'amitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi12313
Admin
avatar

Nombre de messages : 20103
Age : 43
Localisation : Nord de la France
Réputation : 14
Points : 11835
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Les blessures de l'amitié   Sam 19 Déc 2009 - 12:07

L'amitié est rare, très rare, d'où son aspect précieux et marquant. On arrive à la fin de la vie et on essaie de compter ceux qu'on considère comme de vrais amis, ceux dont la fidélité a été sans failles, ceux qui vous ont aimé tel que vous êtes, sans vous juger ni essayer de vous changer. C'est dans les épreuves, les moments difficiles et parfois décisifs, que l'amitié se révèle et se consolide ou s'absente et tombe dans le commun de l'oubli. L'amitié est ce qui permet de désarmer la cruauté et d'affronter le mal. Elle peut avoir existé, avoir été sincère et forte, et puis se briser d'un seul coup, s'anéantir parce qu'elle aura manqué à l'un de ses principes fondamentaux, la fidélité, c'est-à-dire la constance dans la confiance, cette présence qui ne doit jamais faire défaut.
La trahison, c'est le fait de « manquer à la foi donnée à quelqu'un », c'est une forme d'abandon doublé parfois d'une volonté de nuisance ou d'une participation active ou passive à une opération de malfaisance. On agit contre quelqu'un à qui l'on devait fidélité. Souvent on agit par intérêt, par jalousie ou par vengeance et mesquinerie. Toutes ces notions non seulement sont étrangères à l'amitié, mais sont sa négation absolue. L'évêque anglican Jeremy Taylor (1613-1667) utilise l'expression « adultère d'amitié » pour parler de trahison : « La trahison et la violation d'un secret constituent les adultères d'amitié et dissolvent l'union entre les amis. » Dans ce sens, l'amitié est considérée comme un « mariage entre les âmes ». Quand on convoque le malheur et la convoitise, on révèle sa propre défaite, son incapacité d'avoir de l'amitié.
Or l'amitié est un état de grâce apaisé et apaisant. Il faut du temps pour atteindre cet état où le plaisir vient de la gratuité et de l'absence de quelque intérêt que ce soit. C'est en ce sens que la force d'une amitié peut s'effondrer parce qu'un élément impur s'est introduit dans la relation. Dans la relation amoureuse et sexuelle, la trahison, l'usure, le conflit et la guerre sont de l'ordre du possible. Ils font partie du jeu, sont admis même si l'on n'en parle pas. Quand un amour est trahi et brisé, on a du chagrin et on sombre dans une mélancolie profonde. On souffre du fait qu'on est face à une impossibilité, celle d'inverser le cours des choses. On a le sentiment qu'on ne se relèvera pas de cet échec. Pourtant, le temps fait son travail. Parce que l'amitié est à l'écart de toute satiété et de tout calcul, ces dérapages ne devraient pas arriver et en outre ils ne sont pas prévus. Le fondement même de l'amitié est l'absence de conflit pervers et d'intérêt dissimulé. Quand une amitié est trahie, la blessure est insupportable justement parce qu'elle ne fait pas partie de la conception et la nature de la relation, laquelle est une vertu, pas un arrangement social ou psychologique. Elle est vécue comme une injustice. Elle est incurable. On ne comprend pas et on s'en veut d'avoir donné le bien le plus précieux à quelqu'un qui ne le méritait pas ou qui n'a pas compris le sens ni la gravité de ce don. On s'est trompé et on a trompé. La rupture s'impose parce que l'amitié ne souffre pas de concessions avec le faux, la tiédeur et la perversité.
En amour, on peut solliciter et insister, la consolation existe. Tôt ou tard, l'oubli s'installe et l'émotion retrouve sa jeunesse et ses forces. En amitié, la consolation est illusoire, le deuil un précipice. Un ami, un vrai ne se remplace pas. On vit avec la blessure infinie, on s'entête à vouloir oublier, mais on sait que c'est un exercice vain. Pourquoi ce genre de blessure persiste-t-il dans la mémoire ? C'est le principe de la parole donnée qui n'a pas été respecté. La confiance abusée, cambriolée par la personne à qui on a laissé les clés, c'est l'effarement de découvrir qu'on a longtemps fait fausse route, qu'on a cru les mots dont on n'avait que l'enveloppe, ouvert sa maison intérieure, lieu intime du secret, et voilà que tout cela vole en éclats. La trahison est une forme silencieuse de meurtre. On tue le don et la grâce, puis on se masque. On prend place dans le coeur et l'amour de l'autre, on connaît ses repères et ses faiblesses, puis on en profite pour démolir la maison et fouler aux pieds la confiance.
Comment ne plus souffrir de ces blessures ? Comment choisir ses amis ? Quelle illusion ! Comment savoir, comment prévoir les métamorphoses de l'âme, ses errances, ses revirements ou sa fidélité et son intégrité ? Il n'y a pas de recette.
D'après Tahar Ben Jelloun, "Des blessures inconsolables", in Nouvel Observateur, décembre 2000.

**************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
http://ange-17.editboard.com
Jackie
Membres
Membres
avatar

Nombre de messages : 18911
Age : 68
Localisation : Belgique
Réputation : 4
Points : 14217
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les blessures de l'amitié   Ven 25 Déc 2009 - 13:39

Merci petite Mimi pour ce texte qui est vraiment à méditer !
"L'amitié est rare, très rare, d'où son aspect précieux et marquant."

C'est vrai que la trahison dans l'amitié équivaut à un divorce ! ! !
Cela peut faire très très mal.


**************************************************************************************************

Bonne journée les amies et gros bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Mumu
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 11438
Age : 52
Localisation : Haute-Savoie 74
Réputation : 5
Points : 11162
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Les blessures de l'amitié   Ven 25 Déc 2009 - 14:37

Merci Tite Mimi !! c'est un texte très Profond !! toutefois , les Amis avec un grand A sont très très rares !! la véritable Amitié vient toute seule !! les gens sont en générales mis sur notre route !! et nous correspondent !!! toutefois c'est vrai que par les connaissances , on peut se faire des amis !!!!!!!!! mais il y a souvent beaucoup d'intérêt ou de jalousies !!!!!!!!!!!!!!!!! donc il faut être Prudent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mumu .


**************************************************************************************************

www.Petitesimages.centerblog.net

Revenir en haut Aller en bas
http://petitesimages.centerblog.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les blessures de l'amitié   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les blessures de l'amitié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les blessures de l'amitié
» REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS
» prière d'amitié
» Boris Cyrulnik
» Alors, tu viens te chauffer chez moi… l’amitié (chanson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AIDE AU DEUIL ET SPIRITUALITE :: PETITE VOIX-
Sauter vers: